L'année dernière grande fille Lalo a eu besoin d'un bonnet. Avec le stock de laine digne d'une mercerie (dixit Mr Lalo), c'eût été le diable si je ne trouvais pas de quoi lui en faire un. Car, on a beau dire, mes poupettes réelles passent avant mes poupées!

CIMG1726

CIMG1728

Mais c'était sans compter sur fille Lalo cadette, qui a voulu le même! Quelques mois plus tard, donc l'hiver d'après (c'est à dire il y a deux mois), je reprends mes aiguilles, le même modèle et la même laine qui était de reste, pour lui en faire un. La jeune fille voulait un pompon plus gros et en fourrure. Aussitôt dit, aussitôt fait!

CIMG1373

CIMG1374

Et voilà les filles équipées, pourrait-on penser. Mais la première le trouve trop court sur les oreilles et la deuxième a déjà abîmé son pompon en fourrure (acheté chez phildar pourtant). L'avantage des poupées est qu'elles ne se plaignent pas et n'abîment pas! 

Merci de votre visite et de vos commentaires !